Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 23/10/2014 | 174 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Actualités
Jc Menard | 01/08/2014 | 197 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Actualités
Pierre-Michel Cohen | 14/03/2014 | 1530 vues
55555  (3 votes) | 1 Commentaire
1 sur 20

La Vendée s'invite sur France 3

L'événement est assez rare pour être cité : une émission d'histoire diffusée sur une grande chaîne nationale se penche sur le sort de la Vendée en 1793-1794. D'autant plus rare que ce programme affiche toutes les qualités de sérieux et d'objectivité pour faire découvrir au grand public cette part occultée de la Révolution française.


La Vendée s'invite sur France 3
Entre 1793 et 1796, la Vendée fut le théâtre d’affrontements d’une rare violence entre des paysans insurgés et le pouvoir révolutionnaire dirigé par Robespierre. 170.000 Vendéens furent massacrés par les armées de la République, au point que certains historiens n’hésitent pas à employer aujourd’hui le terme de génocide ! La population vendéenne a-t-elle fait l’objet d’une élimination méthodique et programmée ? Que s’est-il réellement passé durant ces trois années de combat ?

C'est à ces questions que tentera de répondre le documentaire présenté par Franck Ferrand. Parmi les intervenants, on note la présence d'historiens, comme Stéphane Courtois, Reynald Secher, Michel Chamard, Jean Artarit, etc., mais aussi de représentant d'associations qui œuvrent pour la mémoire des victimes de cette tragédie, notamment Dominique Lambert et Noël Stassinet, respectivement présidents de Vendée Militaire et du Souvenir Chouan de Bretagne. On regrettera l'absence du Souvenir Vendéen qui a malheureusement décliné l'invitation à cette émission à ne manquer sous aucun prétexte.

L'Ombre d'un doute sera diffusée mercredi 7 mars 2012 à 22h55 sur France 3.

La Vendée s'invite sur France 3
Samedi 3 Mars 2012
Nicolas Delahaye
Lu 1400 fois
Notez


1.Posté par Daniel J. Amaglio le 07/03/2012 13:47
Il est scandaleusement inexact de dire que le Souvenir Vendéen a décliné l'invitation; notre Président Jehan de Dreuzy n'a jamais reçu d'invitation! Il semble qu'un membre de notre conseil d'administration ait été invité à titre personnel, n'étant pas mandaté par l'Association, et qu'à titre personnel il se soit récusé. Invité, le Souvenir Vendée eut été présent deux fois plutôt qu'une.
Avec tous nos regrets, cordialement.

2.Posté par N. D. le 07/03/2012 15:30
Renseignements pris, M. Alain Gérard a en effet été invité à représenter le Souvenir Vendéen pour cette émission. Ce dernier, historien et membre éminent du Conseil d'administration de l’association, a décliné cette invitation au motif que M. Reynald Secher y participait. Il semble cependant que M. Alain Gérard se soit gardé d’en informer le Président.

3.Posté par Daniel J. Amaglio le 07/03/2012 18:50
Non Monsieur, Alain Gérard, bien que membre du CA du Souvenir Vendéen (comme je le suis moi-même) ne pouvait être qu'invité à titre personnel, et avait toute latitude pour accepter ou refuser cette invitation. La bonne règle, pour ne pas dire la politesse, lorsque l'on souhaite la participation d'une Association, est d'inviter son Président qui éventuellement délèguera qui il juge bon. Alain Gérard n'avait pas à informer le Président d'une invitation qui le concernait en propre, en sa qualité d'historien reconnu. Il y a dans votre réponse comme un relent de mauvaise foi, mais j'espère me tromper.

4.Posté par N. D. le 08/03/2012 10:14
Oui, je vous rassure, vous vous trompez.

5.Posté par Louis de Sol le 08/03/2012 12:05
Il semblerait que la mauvaise foi ne soit pas l'apanage que de Jean-Clément Martin.
L'invitation au Souvenir vendéen a été faite dans les règles. Alain Gérard n'a pas participé à cette émission non pas parcequ'il y avait Reynald Secher ce qui entendrait une cohabitation provisoire, mais il participerait à cette émission s'il n'y avait PAS Reynald Secher. Ce n'est même plus de la coquetterie mal placée, c'est démontrer l'opposition entre deux thèses. Celle que défend justement Reynald Secher et les autres, Clémento-Martiniennes. Décidément les artisans du Souvenir Vendéen sont bien mal cimentés. Oui, décidemment, qui hait bien, chatry bien.

6.Posté par Michel Chatry le 08/03/2012 16:04
Louis de Sol (de Grisolles) est pour moi un héros de la Chouannerie bretonne. Qui se cache derrière ce pseudonyme ? l n'y a aucun adhérent du Souvenir Vendéen de ce nom...
Pure calomnie que de déclarer que l'invitation au Souvenir Vendéen a été faite dans les règles ! Il n'y pas eu d'invitation faite à l'association. Et considérer Alain Gérard comme un "Clémento-Martinien", c'est trop !
J'apprécie par ailleurs à sa valeur la dernière phrase hautement spirituelle de Louis de Sol !

7.Posté par Angelo le 18/12/2012 21:06
Il y a de quoi rire en voyant ces anciens commentaires. Certaines associations sont toujours autant la proie d'orgueils mal placés, bien peu utiles à la mémoire des génocidés de la Vendée.

Nouveau commentaire :








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact