Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 1126 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 402 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Voici le "sans-culotte" à travers les âges : 1793-2013 (arrêt sur image : 1/7 l'imagerie révolutionnaire )

Depuis le début de l'année et pour notre plus grand plaisir vous observerez à travers les média le retour d'un grand classique du genre. Voici l'image du mythe fondateur de l'"Homo-(r)évolutionnaire". Si en 1936, Jean Renoir nous offrait une image "gaie et joyeuse" de la Révolution avec sa Marseillaise ; en 2013 l'effet est tout autre. Adieu l'esthétique et bonjour l'angine. Voici aujourdhui un regard sur le "sans-culotte", personnage populaire à la réputation ombrageuse qui aujourd'hui nous dévoile son côté câlin.


Le sans-culotte

220 ans d'évolutions pour le sans-culotte : 2013 année de la fracture générationnelle ?
220 ans d'évolutions pour le sans-culotte : 2013 année de la fracture générationnelle ?
Voici pour commencer notre semaine, un premier arrêt sur image avec le "sans-culotte". Si vous croyez à la filiation n'imaginez pas que c'est un hasard. Le costume est en effet très étudié et renvoi à tout un univers. Bon-goût et revendications sont à l'honneur.

« Les sans-culottes sont des révolutionnaires issus du petit peuple de la ville et défenseurs d'une République égalitaire. Ils sont jugés par les autres révolutionnaires comme « radicaux » car ils prônent une démocratie directe, c'est-à-dire sans intermédiaires comme les députés. Ils se distinguent par leurs modes d'expression, en particulier vestimentaires… » sur wikipedia

1936 : Jean Renoir nous présente un sans-culotte très policé
1936 : Jean Renoir nous présente un sans-culotte très policé
« Avec la mise en place, en 1792 et 1793, des comités de surveillance, les sans-culottes eurent un troisième moyen de pression sur la politique : la police et les tribunaux reçurent par milliers les dénonciations des traîtres et conspirateurs supposés. Pour l’efficacité de la Terreur, la surveillance révolutionnaire exercée par les sans-culottes était indispensable. »

Rendez-vous demain pour notre 2/7 d'arrêt sur image(s) de la semaine.
Lundi 28 Janvier 2013
Pierre-Michel Cohen
Lu 652 fois
Notez


1.Posté par d'Artagnan le 07/02/2013 02:03
A l'extrême droite .... de l'image "le sans-culotte à travers les âges", n'est-ce pas Mélanchon-sans-culotte ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 17:58 Robespierre avait bien perdu la tête !








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact