Vendée Chouannerie Le Web Magazine des Guerres de Vendée



Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 2210 vues
33333  (2 votes) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Guerre de Vendée : L'ami de François Hollande en appelle au devoir de mémoire

Affaire des Crèches : vendredi dans l'émission d'Yves Calvi, J.P. Mignard reconnaît la politique d'exterminatrice de 1794 et recommande le devoir de Mémoire


« Il y a eu des massacres terribles de part et d’autre, des actes de clémence extraordinaires de part et d’autre mais il est exact que la population vendéenne, massivement catholique, a fait l’objet d’une violence dans la répression qui, je le dis en tant que Républicain, choque les principes des droits de l’Homme. »
« Il y a eu des massacres terribles de part et d’autre, des actes de clémence extraordinaires de part et d’autre mais il est exact que la population vendéenne, massivement catholique, a fait l’objet d’une violence dans la répression qui, je le dis en tant que Républicain, choque les principes des droits de l’Homme. »
Ténor du barreau parisien, codirecteur de l’hebdomadaire « Témoignage chrétien » et proche de François Hollande (il est le parrain de deux de ses enfants), Jean-Pierre Mignard était invité à s’exprimer sur RTL, vendredi dernier, sur l’interdiction par la justice de la crèche au Conseil général de Vendée. Ce chrétien de gauche est aussi un juriste et, en tant que tel, il approuve la décision du Tribunal administratif de Nantes au nom du « principe de neutralité ».

À vrai dire, rien d’étonnant dans son propos. Plus surprenante est la suite de son discours, surtout venant d’un socialiste et républicain convaincu, au sujet de la guerre de Vendée.

« Ce n’est pas un hasard si ça vient de Vendée parce qu’il y a une question historique et il faut la poser avec beaucoup de vérité et d’honnêteté », explique Jean-Pierre Mignard. « Il y a eu une guerre civile durant la Révolution française en Vendée entre les Bleus républicains et les Blancs qui épousaient la cause du roi ».

« Il y a eu des massacres terribles de part et d’autre, des actes de clémence extraordinaires de part et d’autre mais il est exact que la population vendéenne, massivement catholique, a fait l’objet d’une violence dans la répression qui, je le dis en tant que Républicain, choque les principes des droits de l’Homme. » Et l’avocat de poursuivre son plaidoyer : « Nous ne l’avons jamais vraiment reconnue et je pense qu’il y a un devoir de mémoire et de réconciliation à faire avec la Vendée. »

Le courrier de l'ouest du 8 décembre


Emission d'Yves Calvi ce vendredi :


Mardi 9 Décembre 2014
Jc Menard
Lu 411 fois
Notez


1.Posté par chailloleau le 22/12/2014 10:47
Enfin! la république pourrait reconnaître le génocide perpétré contre les Vendéens.Il est grand temps de le faire mais d'une manière officielle, à partir du sommet de l'état. Il faut aussi modifier les programmes d'histoire qui parlent seulement de massacre "de part et d'autre"... J'attends la réalisation de cette reconnaissance officielle.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Juin 2016 - 18:56 Le Dernier Panache - Puy du Fou








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact