Vendée Chouannerie Le Web Magazine des Guerres de Vendée



Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 2218 vues
33333  (2 votes) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Le come-back de Jean-Luc Mélenchon : comment exister lorsque l'on ne brille plus. Même sur France-Inter on en rigole… « Rouge de colère et de haine…»

Encore et toujours d'actualité cette Révolution Française ! M. Mélenchon en remet une couche pour notre plus grande rigolade. Le magicien Mélenchon « fondateur du Parti de gauche proteste contre le magazine L'ombre d'un doute consacré à Robespierre le 23 janvier sur France 3. Franck Ferrand, présentateur de l'émission, refuse de polémiquer. » souligne Le Figaro


Jean-Luc Mélenchon écrit :  « Le contenu de cet épisode est un offensant et grossier plaidoyer à charge contre la Révolution de 1789 »
Jean-Luc Mélenchon écrit : « Le contenu de cet épisode est un offensant et grossier plaidoyer à charge contre la Révolution de 1789 »
Il est décidément sur tous les fronts. Jean-Luc Mélenchon a envoyé une lettre à Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, pour protester contre le numéro de l'émission historique « L'ombre d'un doute » du 23 janvier. Celui-ci était consacré à Robespierre et à la façon dont le pouvoir révolutionnaire avait maté l'insurrection de Vendée de 1793 à 1796.

Dans cette lettre adressée à France Télévisions avec copie au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), Jean-Luc Mélenchon écrit : « Le contenu de cet épisode est un offensant et grossier plaidoyer à charge contre la Révolution de 1789, truffé d'erreurs et dangereusement orienté vers une banalisation de l'idée de génocide. Nous nous adressons à vous pour protester avec la plus grande fermeté contre le fond et la forme de cet épisode (...) Nous le jugeons scandaleux et absurde. »

« Aucune attaque concrète »

Le co-président du Parti de gauche s'élève également contre la rediffusion de cette émission « malgré sa médiocrité ». « Il est frappant de constater que la dernière diffusion de cette émission a eu lieu exactement la semaine où des parlementaires UMP et FN ont déposé une proposition de loi reprenant la proposition de M. de Le Pen de reconnaître le génocide vendéen.


source Le Figaro.fr
L'historien Franck Ferrand qui présente « L'Ombre d'un doute » ne souhaite pas réagir au courrier de Jean-Luc Mélenchon dans la mesure où « il ne contient pas d'attaque concrète, explique-t-il au Figaro. C'est une critique générale mais il n'y a pas aucune précision sur une éventuelle erreur. » Sur la date de rediffusion, l'historien précise qu'elle avait été décidée au début du mois de décembre.

Dans l'Express : Mélenchon écrit à Pflimlin pour dénoncer une émission sur Robespierre

Preuve que la révolution ne s'arrête jamais telle la pierre qui roule…
Preuve que la révolution ne s'arrête jamais telle la pierre qui roule…
PARIS - Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche) a adressé mercredi une lettre au président de France Télévisions Rémy Pflimlin pour protester contre le contenu d'un magazine diffusé sur France 3 intitulé "Robespierre, bourreau de Vendée'" et selon lui "truffé d'erreurs et dangereusement orienté".

« Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière condamnent également l'utilisation "dans n'importe quels contextes et conditions historiques" du terme "génocide", utilisé selon eux plusieurs fois dans l'émission. »

Lire la suite



Voyons la liste de courses du nouveau président du CSA Olivier Schrameck…

- Sanctionner RMC pour propos injurieux, misogynes et racistes. C’est fait. Facile.

- Ah, plus compliqué. Traiter la plainte de Jean-Luc Mélenchon contre France 3, accusé d’avoir diffamé… Robespierre et la Révolution française. Oui.

Titre de l’émission diffusée la semaine dernière : « Robespierre, bourreau de la Vendée ? » Ecoutons la bande annonce.



Extrait de la bande-annonce.



L’homme qu’on vient d’entendre, c’est Stéphane Courtois, l’historien des crimes du communisme. Et c’est bien le mot de génocide, qui fait bondir Mélenchon et le parti de gauche. Alors, on se gardera de trancher la querelle.

Mais tout de même, Robespierre, le théoricien de la Terreur comme émanation de la vertu.

L’inventeur de la sinistre loi du 22 prairial, dite loi des suspects qui permettait d’envoyer à l’échafaud à peu près n’importe qui.

Robespierre toujours adulé par les communistes, par Mélenchon, et avant lui, par Jean Ferrat.



Extraits musicaux : « Ma France » par Jean Ferrat et « Danton » de Michel Sardou.


pour retrouver l'émission sur France-Inter
Vendredi 1 Février 2013
Pierre-Michel Cohen
Lu 13743 fois
Notez


1.Posté par d''Artagnan le 07/02/2013 02:25
Que sont ces cris ? Egorge-t-on un cochon ?
Non, c'est juste que la,vérité historique fait gueuler Méllanchon.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 17:58 Robespierre avait bien perdu la tête !








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact