Vendée Chouannerie Le Web Magazine des Guerres de Vendée



Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 2713 vues
33333  (2 votes) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 1072 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Quartidi 4 frimaire an CCXX…

C'est le 24 novembre 1793 que la Convention nationale promulgua le décret instituant le calendrier républicain, selon lequel nous serions aujourd'hui le 4 frimaire an CCXX.


Quartidi 4 frimaire an CCXX…
Ce nouveau calendrier qui visait à effacer jusque dans le temps tout héritage ancien, avait été préparé et présenté deux mois auparavant. L'idée n'était pas nouvelle. Déjà au lendemain de la prise de la Bastille on parla de l'an I de l'ère de la Liberté. Quatre ans après, on recadrait cet an premier au 22 septembre 1792 pour marquer l'abolition de la royauté en France.

Les semaines ou décades comptaient désormais 10 jours : primidi, duodi, tridi, quartidi, quintidi, sextidi, septidi, octidi, nonidi et décadi.
Les mois comprenaient trois décades. Leurs noms fut réinventés par Fabre d'Eglantine :

Les mois d'automne :
Vendémiaire (22 septembre - 21 octobre)
Brumaire (22 octobre - 20 novembre)
Frimaire (21 novembre - 20 décembre)

Les mois d'hiver :
Nivôse (21 décembre - 19 janvier)
Pluviôse (20 janvier - 18 février)
Ventôse (19 février - 20 mars)

Les mois du printemps :
Germinal (21 mars - 19 avril)
Floréal (20 avril - 19 mai)
Prairial (20 mai - 18 juin)

Les mois d'été :
Messidor (19 juin - 18 juillet)
Thermidor (19 juillet - 17 août)
Fructidor (18 août - 16 septembre)

On dut ajuster l'année en y ajoutant des jours complémentaires appelés les sanculottides.

Napoléon abrogea ce calendrier, le 9 septembre 1805, comme il avait mis fin à la Révolution.

Concordance des calendriers républicain et grégorien depuis 1793 jusques et y compris l'an XII, par Rondonneau
Jeudi 24 Novembre 2011
La rédaction
Lu 4589 fois
Notez

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 17:58 Robespierre avait bien perdu la tête !








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact