Vendée Chouannerie Le Web Magazine des Guerres de Vendée



Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 2213 vues
33333  (2 votes) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Louis XVI, Roy d'un jour sur tweeter

Si le 21 janvier 2013 la France était recouverte d'un linceul blanc, les gazettes numériques n'ont jamais autant chauffées. Louis XVI était hier à nouveau particulièrement en vogue sur le Web.


Louis XVI, Roy d'un jour sur tweeter
Louis XVI dans les Tendances de Twitter ? Hier, jour de commémoration de son exécution (21 janvier 1793), et malgré beaucoup de sujets peut-être plus urgents, pourquoi les médias sociaux français (et étrangers) se sont-ils entichés du roi guillotiné ?

Louis XVI, Roy d'un jour sur tweeter
La Place de la Concorde, lieu de son exécution, était sous la neige à la date fatidique du 21 janvier. Sur Twitter, les commémoration ont démarré la veille, via le compte parodique Twitter @LouisCapetXVI (clic sur le visuel).


"Très très mauvais pressentiment sur cette journée, cette date ne me dit rien qui vaille..".

C'était il y a 220 ans, mais ce 220ème anniversaire n'est pas comme les autres. Louis XVI, jusque là classé comme joufflu et impuissant, est soudain trendy et a connu par intermittences les sommets des TT de Twitter France et même monde, le jour de la prestation de serment d'Obama. Besoin brutal de racines et d'Histoire? Cela, et un parfum de chaos mondial qui rappelle la Révolution, beaucoup de doléances, et l'éternelle dynamique royalistes-catholiques contre sans-culottes révolutionnaires, toujours d'actualité.

Les étrangers, Espagnols, Anglais ou Américains, alertés par ce hashtag-fusée sur Twitter, ont suivi, et découvert avec Google Translate une page d'Histoire de France, assez gore mais exotique. Et Louis Capet fut à nouveau sacré roi, par les Tendances par Twitter.

D'ordinaire, la commémoration de l'exécution du roi est l'affaire d'un petit cénacle royaliste, qui marquait son deuil par des messes, dont la messe requiem en la basilique Saint-Denis, où sont inhumés les rois de France. Ce jour-là, on peut en général lire chaque année sur un blog le récit de la journée 'infâme" du 21 janvier 1791 ou du dilemme de son bourreau, Samson. On revoit des fleurs de lys. Et c'est tout.

Hier, le funeste anniversaire tombait à pic pour être clivant, dans une zone de haute pression où deux France se montrent les dents autour du mariage pour tous. Et Christine Boutin a tout précipité par son hommage.


En savoir plus sur Atlantico
Mardi 22 Janvier 2013
A.M.
Lu 340 fois
Notez

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 17:58 Robespierre avait bien perdu la tête !








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact