Vendée Chouannerie Le Web Magazine des Guerres de Vendée



Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 2713 vues
33333  (2 votes) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 1072 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Le 16 octobre la France pleure sa Reine, portrait de Marie-Antoinette en vidéo… à travers les archives de l'Ina

Retour sur la Reine Marie-Antoinette. Un reportage à découvrir dans les archives de l'Ina. L'institut National de l'Audiovisuel recèle de véritables trésors.


Portrait de la Reine Marie-Antoinette

A l'occasion de l'anniversaire de la disparition de la Reine Marie-Antoinette, ce reportage puisé dans les archives de l'Ina nous montre toute la force de l'image dans notre société moderne. En parcourant cette mémoire nationale numérisé que de surprises et de témoignages !

La mémoire française en images avec l'INA

Mathieu Gallet © Ina 2011

Après une décennie consacrée à la numérisation de ses images – une mission essentielle qui se poursuivra encore jusqu’en 2018 – l’Ina se positionne désormais comme une entreprise culturelle de l’audiovisuel, valorisant son patrimoine et proposant de multiples services innovants à ses différents publics.

Grâce à la nouvelle version de notre plateforme Ina MEDIAPRO, nos clients professionnels peuvent désormais accéder en ligne à l’ensemble de nos fonds télé, radio et photo, pour une approche transmédia. Et parce que leurs métiers ne cessent d’évoluer à l’heure du numérique, ils bénéficient également d’une offre de formation entièrement repensée, qui conforte la position d’Ina EXPERT en tant que centre international d’expertise des médias et des contenus numériques.

Dans une logique de partage avec le plus grand nombre, l’Ina met plus que jamais l’accent sur son offre à destination du grand public, qui se décline sur tous les écrans, du mobile à la télé connectée. Sur le Web et les réseaux sociaux, l’histoire de la radio et de la télévision redevient une matière vivante, entrant en résonnance avec l’actualité comme avec la personnalité de chacun. Loin d’être le dépositaire d’un patrimoine fini, l’Ina est aujourd’hui à la tête d’une mémoire en perpétuelle expansion.

Celle-ci s’enrichit bien sûr des images et sons captés au quotidien par le dépôt légal – récemment étendu à Internet – mais aussi d’un nombre croissant de fonds audiovisuels que nous confient grands médias, entreprises et institutions. Une stratégie d’ouverture qui s’étendra bientôt aux archives des particuliers, achevant ainsi de faire entrer l’Ina dans l’ère de la mémoire « augmentée ».


lire la suite
Lundi 15 Octobre 2012
A.M.
Lu 480 fois
Notez

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 17:58 Robespierre avait bien perdu la tête !








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact