Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 1097 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 396 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

Episode n°8 : L'épilogue de la Virée de Galerne de Christian Guibert...

A quelques jours de Noël, alors que beaucoup d'entre nous comment déjà à préparer les fêtes, la Virée de Galerne de Christian Guibert touche à sa fin.


Un grand Bravo à Christian GUibert !
Un grand Bravo à Christian GUibert !
Etant passé par Nort sur Erdre le 18 Décembre, il se trouve actuellement à Blain (là où l'armée vendéenne a bivouaqué) avant de reprendre la route, ce dimanche 22 Décembre pour sa dernière étape d'une vingtaine de kilomètres, qui le conduira jusqu'à Savenay, dont les marais furent le théâtre d'atroces massacres commis par les troupes de Westermann, lancées à pleine poursuite après les Vendéens pour achever leur extermination. Savenay... Une victoire républicaine qui porta l' hallali, le coup de grâce à l'armée vendéenne.

Christian Guibert y séjournera toute la journée de Lundi, où il a prévu de rencontrer des historiens locaux pour revenir avec eux sur cette fin aussi tragique que funeste. Puis il regagnera son domicile au Mans, dès le lendemain afin de pouvoir passer le réveillon de Noël en famille.

En terminant sa fabuleuse aventure, Christian Guibert avoue redouter « l'après » : dès la semaine prochaine, il retrouvera un quotidien beaucoup plus routinier et qui lui donne déjà quelques appréhensions... Comme il le dit lui -même : « On s'habitue à cette vie nomade, faite de rencontres sur les routes »

Lors de son passage à Ancenis, il a notamment pu observer l'endroit où les Vendéens de 1793 ont franchi la Loire pour retrouver leur terre de promission : leur chère Vendée protectrice, qu'ils avaient délaissés depuis plus de deux mois. A cette époque, les immenses prairies inondées par le fleuve en crue compliquaient considérablement le passage de la Loire... Certaines sources affirment même qu'au moment de la traversée, le fleuve royal s'étirait sur presque un kilomètre de largeur. Selon ces mêmes sources, le nombre de vendéens qui ont péri lors de cette traversée (tentant de passer la Loire soit à la nage soit à l'aide de radeaux de fortune) s'élèverait à plusieurs centaines.

C'est donc la tête pleine de souvenirs et le cœur chargé d'émotions que Christian Guibert termine sa fabuleuse épopée. Plus qu'une parenthèse personnelle qui s'achève, c'est avant tout un devoir de mémoire qui trouve là son épilogue.

Nous tenons à adresser à Christian nos plus sincères félicitations pour sa formidable aventure qui a tenu en haleine de très nombreux lecteurs pendant plus de deux mois.
Vendredi 20 Décembre 2013
Amaury Guitard
Lu 1108 fois
Notez


1.Posté par Nathalie le 21/12/2013 16:29
Salut cousin,dernière ligne droite pour toi.Chapeau bas!!!!!! Un grand bravo.Tu as réussi une épopée formidable,un rêve.Que de souvenirs dans la tête et de récits à partager.A bientôt.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 21:26 Pierre Gréau raconte la Virée de Galerne

Lundi 16 Décembre 2013 - 20:45 Rendez-vous à Savenay le 21 décembre 2013








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact