Vendée Chouannerie Le Web Magazine des Guerres de Vendée



Vidéos les plus récentes
Actualités
Jc Menard | 01/06/2016 | 2210 vues
33333  (2 votes) | 0 Commentaire
Actualités
La rédaction | 17/01/2015 | 735 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 19

220 ans plus tard, Christian Guibert refait la Virée de Galerne. épisode 1 : 17 octobre 2013

Sacré-Cœur de Cholet. 9 heures ce jeudi matin 17 octobre 2013, il part pour plus de 2 mois refaire la Virée de Galerne. Christian Guibert jeune retraité vous donne déjà rendez-vous sur notre blog pour une série de témoignages. Il prépare son périple depuis près de 2 ans.


Jeudi 17 octobre 2013

220 ans plus tard, Christian Guibert refait la Virée de Galerne. épisode 1 : 17 octobre 2013
Aujourd'hui en 2013, vingt-deux décennies après ces évènements, un jeune retraité manceau du nom de Christian GUIBERT, a entrepris de perpétuer le souvenir de cette folle épopée en refaisant exactement le même parcours emprunté par les Vendéens en déroute. Il part de Cholet ce jeudi 17 octobre 2013, journée commemorative et hautement symbolique, pour se diriger ensuite sur Beaupréau puis St-Florent-le-Vieil, où il franchira la Loire sur une barque de pêcheurs.

Christian Guibert va parcourir les routes à pied

Optimiste et volontaire, Christian Guibert va donc parcourir les routes pendant plusieurs semaines et enfiler les kilomètres pour retracer le plus fidèlement possible l'itinéraire emprunté par les Vendéens. Au cours de son périple, il traversera plusieurs départements de l'Ouest de la France (Mayenne, Sarthe, Ile-et-Vilaine...), jusqu'à atteindre Granville, là où l'armée vendéenne, battue et déçue de ne pas trouver les secours anglais promis (14 et 15 Novembre 1793), rebroussa chemin pour rentrer dans la Vendée.

Un devoir de mémoire pour entretenir le souvenir des 80 000 vendéens

Ce passionné de « la guerre de Géants » est féru de marche à pied. Pour lui, la Virée de Galerne représente avant tout une formidable aventure humaine, dont on parle malheureusement trop peu de nos jours. Nul doute que ce circuit Outre-Loire sera pour lui une bien belle expérience, humainement enrichissante.
Faut-il voir dans une telle initative un devoir de mémoire qu'il est plus que jamais important d'entretenir de nos jours ? Cela ne fait aucun doute.
En marchant sur ces chemins de l'exode, c'est la route de l'Histoire que Christian Guibert empruntera. Des chemins hautement symboliques, chargés de souvenirs douloureux et tragiques, mais qui constituent une étape cruciale dans le déroulement de la guerre de Vendée.

n.b. Sur son chemin il appréciera certainement que des âmes charitables lui offrent un toit. Pour cela nous contacter.
Mercredi 16 Octobre 2013
Amaury Guitard
Lu 2165 fois
Notez


1.Posté par mercier le 17/10/2013 17:52
Bonjour Christian,
Merci de nous faire partager cette formidable aventure.
Bonne route à vous
Florence

2.Posté par Duprey Guillaume le 18/10/2013 23:16
Salut Christian,

Bon courage!

A+
Guillaume Duprey

3.Posté par Dominique Dutilleul le 19/10/2013 14:00
Bonjour Christian, quel beau projet, découvert ce matin dans le OF. Toutes mes pensées t'accompagnent en chemin et je ne manquerai pas de venir prendre de tes nouvelles sur ce blog.Un peu de musique, un peu de chansons, un peu de sifflements pour ajouter du soleil à ta route !Je te souhaite un moment magnifique, et plein de courage ! Dominique

4.Posté par Cécile & Gérard Bellour le 19/10/2013 18:00
Bonjour Christian,

Bon courage et bonne route.
Très original comme parcour ;

Que la lecture de ces messages te fasses oublier les foutues ampoules

5.Posté par chemin claude le 19/10/2013 23:32
Bonjour Christian, bravo et je te souhaite d'aller jusqu'au bout sans pépin. J'espère que tes côtes ne te font pas trop souffrir. Je vois l'article d'Ouest-France aujourd'hui et je suis allé sur ton blog que je vais suivre régulièrement.
Fabienne et Léo-Paul vont être fiers de toi.
Courage.
Claude

6.Posté par a.picadestats le 21/10/2013 08:46
Merci de bien noter le trajet et les étapes, cela fera un formidable sentier GR en hommage aux vendéens.
Je le ferai s'il est réalisé.

7.Posté par Jean-Marc le 21/10/2013 23:51
Comme disait Alfred Hitchkock : "La vie, ce n'est pas seulement respirer, c'est avoir le souffle coupé !" , pas à cause d'une douloureuse mésaventure dont quelques côtes garderont le souvenir mais bel et bien par cette merveilleuse aventure que tu as eu l'audace et le courage de mettre sur "pieds". J'en ai le souffle coupé, comme bientôt, d'autres l'auront.
Bravo Christian et bonne allure sur les traces de nos valeureux Vendéens.

Allez, une petite dernière : Si marcher sur deux jambes n'est pas naturel à l'homme, c'est quand même une invention qui lui fait honneur (Georg Christoph Lichtenberg).

8.Posté par Equipe DCAV C1 le 23/10/2013 08:56
Bonjour Christian,
Nous venons de découvrir ce beau projet que tu as mis en place, toutes nos pensées sont avec toi pour t'accompagner durant ce périple! Bravo et bonne marche.

9.Posté par Famille Besnard Johnny Sophie et les filles le 24/10/2013 22:15
Bonjour Christian ,
nous te souhaitons bon courage et nous t' accompagnons par la pensée dans ce périple qui t' apportera probablement beaucoup de bonnes choses.
A bientôt Biz

10.Posté par nicole et maurice le 26/10/2013 10:56
Nous te suivons "pas à pas" et te félicitons pour ton courage et ta ténacité dans ce périple historique .

11.Posté par Hemberger denis Marine le 15/01/2014 15:41
Est ce Christian Guibert est de Gien dans le Loiret?
En tous cas, bravo pour le périple

12.Posté par Pierre-Antoine le 19/09/2017 12:51
Merci pour cet article. Est-il possible de contacter Guibert?
En effet, j'aurais aimé avoir quelques précisions sur son itinéraire afin d'affiner ma carte http://www.hikamp.com/randonnees/chemins-de-legende/la-viree-de-galerne-cholet-granville-savenay/
Merci d'avance

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Décembre 2013 - 21:26 Pierre Gréau raconte la Virée de Galerne








Inscription à la newsletter

Recherche


Pour soutenir nos actions en faveur de l'histoire et du patrimoine de notre région, vous pouvez faire un don en toute sécurité en cliquant ci-dessus.

Gardez le contact